Technicien commercial

Le métier

Le technicien commercial/la technicienne commerciale est avant tout un vendeur qualifié/une vendeuse qualifiée. Les fonctions 2 (argumentation d’une vente) et 3 (gestion du processus achat-vente) sont donc centrales dans ce profil de formation, comme elles l’étaient dans les profils de qualification.

Ceci postule :

  • une identification précise des publics cibles de l’action commerciale et de leurs motivations d’achat,
  • une connaissance précise des produits et services, de leurs caractéristiques objectives et subjectives,
  • une maîtrise suffisante des techniques courantes de marketing.

La littérature spécialisée et les responsables d’entreprises insistent sur la nécessité d’une solide formation théorique de ce type de personnel, formation ciblée sur des compétences d’analyse des études de marchés, de compréhension du fonctionnement des entreprises de distribution et de l’architecture de leurs systèmes de travail, de gestion des activités administratives, financières et logistiques.

L’utilisation des outils informatiques (traitement de textes, base de données, tableur, logiciel comptable, télécommunication) est indispensable pour s’inscrire dans les mutations actuelles de l’activité commerciale.

Les qualités de présentation, de correction, de discrétion, d’honnêteté doivent être également soulignées. La pratique courante d’une langue étrangère est par ailleurs souvent exigée par les employeurs

Une entreprise virtuelle unique en Brabant Wallon

Nos élèves de 5 et de 6etechnique commercial ont lancé, dans  un but pédagogique, une entreprise fictive « Evénemen’Ciel » qui reproduit, grandeur nature, toutes les fonctions tertiaires de l’entreprise.

Par le biais de cette entreprise, les élèves gèrent les documents commerciaux, élabore un catalogue, sont en contact avec toutes les autres entreprises virtuelles présentent en Belgique mais également à l’étranger, et de pouvoir communiquer en néerlandais et en anglais.

Les élèves sont également présents à deux foires commerciales leur permettant ainsi d’endosser le rôle de commercial et avoir ainsi un aperçu du monde réel  en entreprise.

Ce projet met en évidence une nouvelle pédagogie proche de la réalité du monde du travail.

La foire régionale EVI

Dans le cadre des activités liées à leur entreprise virtuelle, l’équipe des élèves de 5e et 6e TCO ont mis sur pied avec l’aide très précieuse des élèves de 5e et 6e AAA, l’organisation d’une première foire professionnelle régionale réunissant une vingtaine d’EVI de différentes régions de Belgique.

Ce grand jeu de rôle mettant en scène vendeurs et acheteurs s’est tenu le jeudi 14 novembre et à rencontré un vif succès tant sur le plan professionnel qu’organisationnel. Félicitations à nos élèves, professeurs encadrant. Nous remercions également le personnel de l’école qui a bien voulu nous apporter l’aide technique nécessaire.

Les professeurs répondent à vos questions

Lire la suite

1. Que vais-je apprendre ?

Tu pourras au terme de ces deux années :

  • Consulter et interpréter les données disponibles afin d’analyser le marché et ainsi aider le client à établir une stratégie de vente ;
  • Assurer la promotion d’un produit et d’un service grâce à des stratégies publicitaires ;
  • Définir le public cible d’un produit et d’un service ;
  • T’informer, grâce aux techniques de communication, sur la demande du client et lui présenter les produits qui correspondent à ses attentes ;
  • Assurer la gestion des commandes, des expéditions et réceptions des marchandises ;
  • Établir les factures et effectuer les opérations de caisse ;
  • Gérer le service après-vente et les plaintes des clients ;
  • Utiliser les outils de bureautique, informatique et comptable courants ;
  • Interpréter, compléter des documents commerciaux et tenir une conversation professionnelle en langue étrangère.

2. Comment les cours sont-ils donnés ?

Les élèves qui suivent les cours de technicien(ne) commercial(e) ont lancé, dans un but pédagogique, une entreprise fictive « Evénemen’Ciel » qui reproduit, grandeur nature, toutes les fonctions tertiaires de l’entreprise.

Durant certains cours de l’option, les élèves travaillent généralement en petits groupes afin de gérer les documents commerciaux ainsi que la prise en charge des clients.

Durant les cours de langues, les professeurs utilisent un tableau interactif. Ils veillent aussi à faciliter l’échange et la communication par petits groupes.

3. Quelle est la semaine type d’un élève de l’option ?

L’objectif de nos cours d’option est de former des commerciaux à haute valeur ajoutée prêts à commencer une carrière tant au service des entreprises qui les emploient que de leurs clients.

L’élève suivra 2h d’espagnol, 2h d’anglais ainsi que 4h de néerlandais afin d’acquérir les connaissances nécessaires pour pouvoir communiquer en langues étrangères, atout primordial dans ce secteur.

Cette formation offre à l’apprenant les moyens de découvrir les pratiques commerciales à savoir organiser une étude de marché, réaliser un scénario complet de vente, identifier, et trier des documents comptables.

Dans les cours d’informatique, l’élève acquiert la maîtrise du clavier, est initié aux fonctions de base du traitement de texte, du tableur ainsi qu’à l’un ou l’autre logiciel de présentation assistée par ordinateur. La maîtrise d’un logiciel comptable incluant la facturation et la gestion des stocks et d’un logiciel de gestion sont également au programme. Maîtriser la télécommunication permet à l’élève de mieux comprendre les attentes du monde du travail.

4. Quels sont les débouchés de cette formation ?

La fonction principale qui s’offre aux diplômés de cette section est celle de délégué(e) technico-commercial(e) qui appartient aux métiers en pénurie. S’il le souhaite, l’étudiant peut également poursuivre des études supérieures dans les domaines tels que comptabilité, marketing, commerce extérieur, régendat en économie ou créer sa propre entreprise.

5. Quels sont les grands événements de l’option ?

Depuis quelques années, les élèves de cette section ont participé aux foires commerciales « Belfair » dans le cadre de la gestion de l’entreprise d’entrainement pédagogique (EEP), une approche unique dans le Brabant Wallon. Durant cette journée, ils sont encouragés à sortir de leur cocon scolaire en accueillant les visiteurs, en effectuant des achats, des ventes et des négociations.

6. Quel est le plus beau/meilleur projet d’option auquel vous ayez participé ?

Cette année, pour la première fois, les élèves ont organisé une foire commerciale nationale au sein même de notre école leur permettant ainsi d’endosser le rôle de commercial et découvrir ainsi un aperçu du monde réel en entreprise.

Ce projet met en évidence une nouvelle pédagogie proche de la réalité du monde du travail.

7. Quel matériel est disponible sur place?

Les locaux d’informatique sont équipés d’ordinateurs avec connexion internet, d’une imprimante couleur, et d’un rétroprojecteur.

Un local réservé à la gestion de l’entreprise fictive est équipé d’ordinateurs avec une connexion internet et une imprimante couleur.

Les locaux destinés aux langues sont équipés de tableaux interactifs.

8. Quels sont les atouts pour suivre dans l’option ?

La motivation, la curiosité, des idées créatives, et le dynamisme.

9. Je n’ai pas suivi l’option en 3e et/ou en 4e. Puis-je m’inscrire?

Bien sûr, les matières vues en classe ne nécessitent aucun prérequis dans les cours commerciaux. C’est en 5e année qu’on commence l’apprentissage d’une 3e langue.

Les diplômes obtenus

  • Le CESS (Certificat de l’Enseignement Secondaire Supérieur)
  • Le diplôme de gestion (certificat relatif aux connaissances de gestion de base)
  • Le CQ6 (Certificat de Qualification)

Les grilles horaire

Cours/Heures5e6e
Cours philosophique11
Philosophie et citoyenneté11
Éducation physique22
Français44
Histoire11
Géographie11
Mathématique22
Éducation économique et sociale 22
Formation scientifique22
Néerlandais44
Cours d’option
Techniques de vente22
Secrétariat – Bureautique22
Cours commerciaux66
Informatique de gestion22
Anglais22
Espagnol22